Gladys est fière d’être cliente chez notre partenaire Cooprogreso

Gladys est fière d’être cliente chez notre partenaire Cooprogreso

COOP-EC-041.jpgmercredi 24 février 2021

Pouvez-vous nous parler de vous et de ce que vous vendez ?

Je m'appelle Gladys Arcos, je suis née à Calacalí, j'ai 43 ans et j'ai deux enfants. 
J'ai démarré mon entreprise en vendant des espumillas à la crème glacée, un dessert local que j'ai appris à faire il y a environ 25 ans. Les espumillas sont un dessert équatorien traditionnel. Ils ressemblent à des glaces, mais sont en fait une meringue d'œufs légère et aérienne, servie dans un cornet de glace.

COOP-EC-041.jpg

Puis j'ai commencé à vendre des cevichochos (un plat street food typique équatorien) et des salades de fruits. Nous avons aussi acheté du bétail. Avec ma famille, mes enfants et mon mari, j'ai le sentiment que nous avons fait un pas en avant dans la vie.

Je suis en affaires depuis 25 ans. J'ai commencé par aider deux femmes à faire des espumillas traditionnelles. L'une est déjà décédée, la seconde, qui était sa belle-fille, est plus âgée et ses filles ne veulent plus qu’elle travaille. Les filles font encore des espumillas, mais elles ont toutes déménagé en Espagne et ont abandonné l'entreprise.

J'ai relancé cette entreprise parce que je ne voulais pas que notre tradition locale de l'espumilla se perde. C'était il y a dix ans. Mon mari a eu un accident, ce qui m'a incitée à poursuivre cette tradition, et à ce jour, nous le faisons depuis près de 25 ans.

COOP-EC-032.jpg

À quoi servent les prêts de Cooprogreso ?

J'ai commencé avec un prêt de 4.000 dollars (environ 3300 €) pour acheter du bétail et améliorer mon commerce de nourriture street food. C'était il y a dix ans et depuis lors, j'ai continué à m’étendre petit à petit, grâce à Cooprogreso. Plus tard, j'ai pris un prêt plus grand pour acheter un petit terrain. Je vendais dans la rue avec une charrette à bras et depuis 5 mois, j'ai mon propre bâtiment avec un magasin. Grâce à l'aide de Cooprogreso, je vends aussi d'autres choses, comme la panela, et je fais du commerce en gros et au détail.

Grâce à ces prêts, j'ai pu acheter du bétail et j'ai donc un revenu régulier. Cela permet à mon fils de continuer à travailler et à étudier, et je subviens aux besoins de ma famille. Les prêts m'ont également aidé à éduquer mes enfants.

Pourquoi êtes-vous client de Cooprogreso ?

Je suis une cliente de Cooprogreso parce qu'ils croient en moi. Ils savent que je paierai à temps. De Cooprogreso, je reçois l'aide qu’il me faut, ils sont là quand j'ai besoin d'eux et ils ont confiance en moi.
J'ai de bons contacts avec Cooprogreso. Ils m'appellent pour me demander comment vont les choses et si nous avons besoin de quelque chose, ils s'occupent de nous. Ils sont très sympathiques et m'ont aidé lorsque j'avais besoin d'un soutien financier.COOP-EC-037.jpg

« Retour